Histoire du Love Hotel : un lieu pour ne surtout pas dormir

love hotel japonais

Quand on réserve une chambre dans un hôtel, c’est pour se reposer, passer une bonne nuit de sommeil pendant un déplacement professionnel ou pour les vacances. Et bien en ce qui concerne le Love Hôtel à Paris, ou tous les Love Hôtel du Japon, c’est absolument l’inverse. Ces établissements destinés aux couples légitimes ou non sont dédiés à l’amour et au plaisir charnel, il n’est absolument pas question de sommeil, même s’il est bien évidemment possible de réserver une nuit et d’y dormir.

 

L’histoire du Love Hôtel de Paris commence de la même manière que celle d’un Love Hôtel Japonais, par l’envie de créer un lieu intime, discret et joliment décoré pour permettre aux couples qui le souhaitent de se retrouver pour partager un moment sensuel en dehors de leur domicile. Très prisés par les couples illégitimes qui souhaitent se retrouver à l’abri des regards, ces établissements plaisent également aux couples souhaitant casser la routine ou aux jeunes amoureux à la recherche d’un endroit où passer un moment intime alors qu’ils vivent encore chez leurs parents.

 

L’histoire du Love Hôtel situé dans le deuxième arrondissement de Paris est unique, puisque c’est le seul établissement de la capitale à ce jour à proposer de type de service et notamment la réservation d’une chambre pour une ou plusieurs heures de la journée.

 

Un petit peu d’histoire

 

L’histoire du Love Hôtel de Paris est récente, mais celle de la mode du Love Hôtel au Japon remonte à bien des années puisque les premiers, même s’ils ne portaient pas ce nom, ont vu le jour dans les années 1600. À cette époque, il était possible de louer une pièce pour s’y rendre à deux pendant une durée limitée et profiter de cette intimité avant de retourner à ses occupations.

 

Petit à petit, le concept du Love Hôtel au Japon a évolué pour devenir dans les années cinquante ce qu’il est aujourd’hui : un établissement dédié aux couples en recherche d’intimité. En effet, pendant cette période d’après-guerre, beaucoup de familles vivaient dans de tout petits appartements et l’intimité n’était pas au rendez-vous, les amoureux étaient donc à la recherche d’un lieu pour se retrouver seuls.

 

Depuis les années 70, l’histoire du Love Hôtel à fait un grand pas en avant puisque ces lieux, destinés aux couples, ont commencé à vouloir améliorer leur confort et leur style afin de proposer un service toujours plus qualitatif aux clients. Tout comme le Love Hôtel de Paris, ces homologues japonais rivalisent d’originalité pour donner envie à leurs clients de profiter au maximum : grands lits, grandes baignoires, mais aussi chambres à thème.

 

Quelle est la clientèle de ces hôtels ?

 

Très loin de l’ambiance assez glauque des maisons closes et autres établissements de ce type, le Love Hôtel de Paris tout comme un Love Hôtel Japonais attire une clientèle très variée. En effet, l’histoire du Love Hôtel parle de couples ayant besoin d’intimité et c’est toujours le cas, cependant certains sont également à la recherche de changement, ils veulent ajouter du piment dans leur vie de couple et quoi de mieux pour cela qu’un hôtel dédié au plaisir charnel ?

 

Dans la journée, la fréquentation tourne beaucoup autour des couples illégitimes qui profitent de leur pause déjeuner ou du célèbre “cinq à sept” pour se retrouver, tandis que le soir le Love Hôtel de Paris accueille plutôt des jeunes couples cherchant un endroit plus intime que la chambre qu’ils occupent chez leurs parents, et il en est de même pour chaque Love Hôtel du Japon.

 

Si l’histoire du Love Hôtel remonte à loin, celle-ci a bien évolué puisque de plus en plus de femmes viennent réserver des chambres pour surprendre leurs conjoints, ainsi qu’un bon nombre de personnes plus âgées qui souhaitent vivre de nouvelles expériences. Ces établissements sont également le lieu idéal pour laisser libre court à tous ses fantasmes, preuve en est que celui de Paris a dû ajouter des chambres supplémentaires sur le thème du BDSM puisque celle qu’ils avaient était sans cesse indisponible.

 

En effet, sortir du quotidien et se retrouver dans un autre endroit que la chambre conjugale permet aux couples de se lâcher davantage, de laisser parler leur imagination et de se concentrer sur leur plaisir sans avoir peur d’être interrompu par les enfants par exemple. Ces établissements ont sans aucun doute de beaux jours devant eux. 

Trouver un bon hôtel au centre de Lisbonne
Où dormir pas cher sur l’île d’Oléron ?